Le 11 novembre 2021

11 novembre 2021
La situation sanitaire le permettant, le 103e anniversaire de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale a pu être célébré en présence du public avec la participation de l’Harmonie de Pas en Artois. Le maire lut d’abord le mot de Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants.
Ensuite vint le dépôt de gerbe de la commune devant le Monument aux Morts, et la citation des noms des Morts pour la France : ceux de Gaudiempré, puis ceux des soldats morts en mission en 2020 et 2021. Nous retrouvons dans ces derniers un jeune de notre secteur : Quentin PAUCHET.
Devant le Monument aux Morts
Après la minute de silence, les musiciens jouèrent « la Marseillaise », puis « L’hymne européen ». Le groupe s’est ensuite dirigé vers la salle polyvalente, accompagné par l’Harmonie qui a interprété quelques morceaux de circonstance. Cette manifestation se termina par le traditionnel vin d’honneur.
Petit concert à l’extérieur…
…puis à l’intérieur.
Continue reading...

Lutte contre les inondations

Pourquoi et comment les Campagnes de l’Artois prennent les commandes de la lutte contre les inondations

En conseil communautaire récemment, les délégués ont validé la prise d’une compétence pour la maîtrise des ruissellements et la lutte contre l’érosion des sols. Qu’est ce que ça change pour le territoire ? Éléments de réponses.

Article d’Aline Chartrel | Publié le 30/09/2021 dans LA VOIX DU NORD

En 2016, Pas-en-Artois avait été le théâtre de dramatiques inondations. PHOTO ARCHIVES PASCAL BONNIERE – VDNPQR

Les Campagnes de l’Artois ne se sont certes pas simplifié la vie en s’adjoignant une nouvelle mission, « mais c’est beau pour la com de com », estime Damien Bricout. En termes d’accompagnement, de solidarité aussi. Le vice-président en charge de l’environnement a, avec d’autres élus, activement planché dessus avant que la prise de compétence ne soit proposée à l’assemblée, lors du dernier conseil. Adoptée à la majorité.

Désormais donc, l’intercommunalité ne sera plus seulement un support d’ingénierie pour la lutte contre les inondations ; pour répondre aux sollicitations des maires, elle se dote d’un outil juridique lui permettant de financer études, travaux et fonctionnement des futurs aménagements. Pas les préexistants, à l’image du bassin de rétention de Wanquetin.

Privilégier l’hydraulique douce

« Ce qui nous a guidés fait partie des problèmes climatiques actuels, souligne le président Michel Seroux. Il faut qu’on réagisse, on ne peut pas laisser les petites communes se débrouiller seules. » Avec la compétence pour la maîtrise des eaux pluviales, le ruissellement et la lutte contre l’érosion des sols, les Campagnes de l’Artois s’attireront les faveurs de l’Agence de l’eau, qui toutefois souhaite privilégier l’hydraulique douce (plantation de haies et fascines, fossés à redents, zones inondables en aval).

Douze communes accompagnées à ce jour, à l’échelle de bassins-versants, seront sous peu les premières servies : Agnières, Aubigny-en-Artois, Bavincourt, Beaufort-Blavincourt, Berlencourt-le-Cauroy, Cambligneul, Estrée-Wamin, Givenchy-le-Noble, Gouves, Pas-en-Artois, Tincques et Villers-Brûlin.

Plus de 3 millions d’euros seront nécessaires pour les différents aménagements, financés par l’Agence de l’eau et le Département en grande majorité. La com de com prendra à son compte 50 % du reste à charge, la commune 25 % tandis que les communes concernées à l’échelle du bassin-versant se partageront le reliquat.

Gouves en a fait sa priorité mais sans aide, « on se serait bridé »

« Je tire mon chapeau à la com de com. » Le village de Gouves, qui sera parmi les premiers à bénéficier de cette prise de compétence dès 2022, salue l’effort consenti par l’intercommunalité. Pour cause : « Ça nous permet de réaliser ces travaux avec un investissement assez fort », faute de quoi « on aurait dû recourir à l’emprunt et on se serait bridé », souligne le maire, Romuald Delattre.

À peine arrivé aux commandes l’an passé, l’édile s’est vu remettre les conclusions d’une étude hydraulique dont lui et son équipe ont fait de la mise en œuvre « la priorité de notre mandat ». Après avoir essuyé des inondations notamment en juin 2016 et mai 2018, et par anticipation du dérèglement climatique, il était apparu urgent de remédier à la problématique. Et pas qu’à moitié. « On a choisi de se prémunir au maximum » contre les ruissellements émanant des bassins-versants et provoquant des coulées de boues aux entrées et sorties du village, située dans une cuvette.

Avec l’aménagement de fossés à redents et de haies en amont, Romuald Delattre espère endiguer ce phénomène. Il en coûtera environ 150 000 € pour y procéder, dont un poil plus de 36 000 € à la charge de la commune.

Lors de sa dernière réunion de conseil du 29 septembre 2021, la commune de Gaudiempré a décidé, à la majorité, d’adhérer à cette compétence.

Continue reading...

Un nouveau Président pour le Syndicat Mixte de Production et d’Alimentation en Eau Potable du Bois Saint-Pierre

Le jeudi 24 septembre 2020, Philippe VANDERBEKEN, Maire de Warlincourt-lès-Pas, est devenu Président, en remplacement de Gérard BRAY, ancien Maire de Saint Amand :

Article de La Voix du Nord du 3 octobre 2020
De gauche à droite :
Pascal GUELTON, Jean-Louis LEBAS, Philippe VANDERBEKEN et Frédéric BOUTHORS
Pour plus de détails sur ce SI, voir : http://gaudiempre.fr/?s=SIVU
Carte du Syndicat Mixte
Continue reading...

Travaux de rénovation énergétique sur l’ancien logement de fonction

26 septembre 2020

Ces travaux (comprenant l’isolation, le chauffage et les sanitaires) avaient été annoncés en janvier lors de la cérémonie des vœux. Ils ont été retardés à cause du confinement et de la situation sanitaire actuelle, mais ils vont bientôt commencer.

Leur estimation s’élève à près de 40 000 €.

Les subventions demandées ont été accordées :

19 864 € de la Com. de Com. des Campagnes de l’Artois (voir ci-dessus l’article de La VDN du 26/09/2020)

et 6 450 € de la FDE (Fédération Départementale de l’Energie).

Cela nous fait un total de 26 314 €, soit un projet subventionné à 66 %.

Continue reading...

Election du maire et des adjoints, commissions communales

Le vendredi 3 juillet 2020 à 19h00, les membres du nouveau conseil municipal se sont réunis pour procéder à l’élection du maire et des trois adjoints :

Sont élus :

  • DELAPORTE Luc, maire, avec 9 voix et 2 bulletins blancs
  • CAMUS Francine, 1ère adjointe, avec 8 voix et 3 bulletins blancs
  • DEPREZ Christophe, 2e adjoint, avec 8 voix et 3 bulletins blancs
  • DANICOURT Jeannine, 3e adjointe, avec 8 voix et 3 bulletins blancs

Les conseillers municipaux, par ordre alphabétique :

DELAPORTE Maryvonne, DELCOURT Thomas, DESBUREAUX Elodie, GROSSEMY Aurélien, HEMERY Sébastien, HOUBRON Alexandra, NUYTTENS Pierre.

De gauche à droite :
Jeannine DANICOURT, 3e adjointe; Francine CAMUS, 1ère adjointe;
Luc DELAPORTE, maire et Christophe DEPREZ, 2e adjoint
De gauche à droite :
Thomas DELCOURT, Pierre NUYTTENS, Elodie DESBUREAUX, Jeannine DANICOURT,
Francine CAMUS, Christophe DEPREZ, Luc DELAPORTE, Aurélien GROSSEMY,
Alexandra HOUBRON et Maryvonne DELAPORTE

Après l’élection du maire et des adjoints, chaque élu a reçu la charte de l’élu local, document lu à haute voix par la secrétaire de Mairie.

Le mercredi 8 juillet 2020, le conseil municipal a désigné les délégués communaux :

  • Commission d’appel d’offres (marchés publics) :

Le président : Monsieur Luc DELAPORTE

Trois titulaires :

– Monsieur Christophe DEPREZ

– Madame Alexandra HOUBRON

– Monsieur Thomas DELCOURT

Trois suppléantes :

– Madame Jeannine DANICOURT

– Madame Francine CAMUS

– Madame Maryvonne DELAPORTE

  • Commission des finances :

  Le Maire et les 3 adjoints

  • Commission des travaux :

Le président : Monsieur Christophe DEPREZ

– Monsieur Thomas DELCOURT

– Monsieur Aurélien GROSSEMY

– Monsieur Pierre NUYTTENS

  • Commission des fêtes :

La présidente : Madame Jeannine DANICOURT

– Madame Elodie DESBUREAUX

– Monsieur Aurélien GROSSEMY

– Monsieur Sébastien HEMERY

  • Communauté de Communes des Campagnes de l’Artois :

Titulaire : Monsieur Luc DELAPORTE

Suppléante : Madame Francine CAMUS

  • Ecole de Pas en Artois :

Titulaire : Monsieur Luc DELAPORTE

Suppléant : Monsieur Pierre NUYTTENS

  • Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples (SIVOM) du secteur de Pas en Artois

Titulaire : Monsieur Pierre NUYTTENS

Suppléant : Monsieur Aurélien GROSSEMY

  • Syndicat d’eau de la Quilienne :

Deux titulaires :

– Monsieur Luc DELAPORTE

– Monsieur Christophe DEPREZ

Continue reading...