Les Elus sont heureux de vous accueillir sur le site officiel de la Commune. Ce site est tout neuf, il se veut informatif, pratique et culturel. Il a été conçu pour vous, ses visiteurs. Vous pouvez contribuer à son développement avec vos remarques et vos suggestions.
Bonne visite !

Sortie du Club de danse

Le 18 Février 2018 à Saint Léger les Authie

« L’Abeille de la Ternoise » du jeudi 22 février 2018

 

 

L’église

Eglise Saint Nicolas

Le portrait du Christ en croix :

Au fond de l’église, vous pouvez voir un tableau réalisé au siècle dernier par un habitant de Gaudiempré.

Huile sur toile (H : 1,20 m L : 1,08 m)

Ce peintre amateur de talent s’appelle Gilbert ELLIOTT (1925-2006)

Il a passé son enfance au 1 rue de Saint Amand à Gaudiempré.

Il a fait don de ce tableau à l’église de son village natal.

GIlbert ELLIOTT chez ses parents au 1 rue de St Amand à Gaudiempré

Pour en savoir plus sur Gilbert ELLIOTT : http://gaudiempre.fr/accueil/gilbert-elliott-1925-2006-notre-peintre-amateur/

La cloche de l’église :

Elle date de 1885.

Voilà le texte qu’on peut lire sur la cloche, écrit en relief :

Je m’appelle Adelle-Idalie.

J’ai eu pour parrain M. le Comte de Pas

et pour marraine Mme Labbé née Adelle Wable.

Gaudiempré 1885

M. L. Vaillant étant maire et M.B. Taubois étant curé.

Conseillers municipaux :

M.M.  J.B. Héquet, A. Blanchart, A. Roussel, C. Blanchart, P. Cuisinier

L. François, H. Parvilliers, E. Leclercq, C. Vicogne

P. DROUOT ET NEVEU

FONDEUR A DOUAI

 Document consultable aux archives départementales de Dainville (Centre Mahaut d’Artois : 1, rue du 19 mars 1962) :

Lettre du 4 juin 1885, accompagnant le devis de la nouvelle cloche, de Charles DROUOT, neveu, fondeur à Douai, à Monsieur Vaillant, maire de Gaudiempré.

Le nombre d’habitants

Les habitants s’appellent les Gaudiemprois et les Gaudiemproises.

Le dernier recensement a été effectué en 2017.

Résultat : 199 habitants.

Comme les communes de moins de 10 000 habitants sont recensées sur toute leur population une année sur cinq, le prochain recensement aura lieu en 2022.

 

Les artisans commercants de Gaudiempré

Les associations de Gaudiempré

Histoires de blasons

Le blason de Gaudiempré :

Un blason est un ensemble de couleurs et de dessins peints sur un bouclier (ou écu).

Les guerriers s’en servaient pour se protéger, mais aussi pour s’identifier sur les champs de bataille, afin de ne pas s’entre-tuer entre membres d’un même clan.

Le blason de Gaudiempré

 

Description du blason de Gaudiempré en langage héraldique :

« De sinople à la fasce ondée d’argent, accompagnée en chef à destre d’un soleil d’or. »

 L’héraldique est la science ou l’art qui étudie les blasons et les armoiries. Son vocabulaire est très particulier. Voici quelques éléments pour traduire la phrase ci-dessus :

  • sinople : vert
  • fasce : bandeau horizontal
  • ondée : ondulée
  • en chef : placé en haut
  • à destre : à droite

Nous voyons le soleil à gauche, et pourtant il est bien écrit « à droite ». Pourquoi ?

Il faut savoir que l’écu est représentatif de celui qui le porte. Quand le chevalier le tient à son bras, le côté que l’on voit à notre gauche correspond à sa droite à lui !

Signification des trois couleurs du blason de Gaudiempré :

  • le vert : intelligence, grandeur, vertu, prestige
  • l’argent : netteté, pureté, sagesse
  • l’or : santé, joie, espérance, liberté

 

Le blason populaire :

On appelait blason populaire (nom jeté, sobriquet, surnom) une formule désignant plaisamment les habitants d’une commune. En général il était donné par les habitants des communes voisines, à titre de moquerie.

« Ches mouviards à bé jaune ed Gaudiempré. »

Les merles à bec jaune de Gaudiempré.

On utilise toujours ce surnom. Une association de la commune l’a repris dans son nom, « Le Club des Mouviards ».

L’aide à des associations caritatives

De nombreuses associations collectent certains déchets pour aider les autres.

Exemples :

  • Celles qui ramassent les bouchons :

plastique alimentaire, liège, ligatures et bouchons en métal, capsules

 

 

 

 

 

 

Si vous en avez, vous pouvez les déposer en mairie aux heures d’ouverture.

Ils y seront entreposés dans une boîte prévue à cet effet et donnés à Albert et Léone, bénévoles de la commune, qui les transmettront aux associations suivantes :

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir.

« Les p’tits bouchons »

« Un Réflexe, un Geste, une Aide »

: « Un Réflexe, un Geste, une Aide »

 

 

 

 

 

 

  • L’association « Neurofibromatoses » qui collecte des stylos usagés :

Stylos à bille, feutres, porte-mines, correcteurs, marqueurs, effaceurs et surligneurs, de toute marque, et en quelque matière qu’ils soient (plastique, métal).

Si vous en avez, vous pouvez aussi les déposer en mairie aux heures d’ouverture.

Ils y seront entreposés dans une boîte prévue à cet effet et donnés à Annie et Christelle, bénévoles qui font le relai avec cette association.

Pour mieux connaître l’association « Neurofibromatoses », cliquez sur les vignettes pour les agrandir, ou sur le lien suivant  : http://www.anrfrance.fr

La neurofibromatose de type 1

Objets collectés

Goûter de Noël 2017

Le goûter de Noël du 16 décembre 2017

« L’abeille de le Ternoise » du 21 décembre 2017. Article de Laurent LADAN

 

Scolarité en primaire

L’école communale de Gaudiempré est fermée depuis 2002 .

Les enfants sont accueillis à l’école primaire publique de Pas en Artois :

Rue des écoles 62760 PAS EN ARTOIS

Téléphone : 03 21 48 24 77

Un ramassage scolaire est organisé. Pour connaître les horaires, cliquez sur le lien suivant :

http://gaudiempre.fr/vie-pratique/prendre-le-bus/